Le photographe et les ouvriers

Lors de sa résidence (Rencontres photographiques de ViaSilva édition#3), le mexicain Jeremias Escudero a provoqué la stupeur chez les ouvriers du bâtiment des multiples chantiers en cours à ViaSilva. Grimé comme un indien, il surgissait au bout d’un champ, derrière une butte de terre, en quête de lieux pour ses auto-portraits. Il a su petit à petit apprivoiser les ouvriers, sympathiser avec eux grâce à son goût des autres et créer une relation avec chaque «sujet».

La série de portraits présentée à la sortie de la nouvelle station de métro ViaSilva, est une issue du projet « De Agua » (publié aux Editions de Juillet). Dans ces photos, les compagnons posent fièrement dans leur tenues de travail, dans des poses hiératiques et figées, le regard qui porte au loin. Sur ces images, ces personnes ne sont plus des fourmis oranges entre les grues et les engins herculéens mais des chefs de village, des guerriers en tenue de parade et tous sont d’une grande noblesse.

Cette exposition a été réalisée en partenariat avec la SPLA ViaSilva et Territoires. 

 

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Full screenExit full screen
Slider
Exposition en plein air
Boulevard des Alliés – Cesson-Sévigné
Du 18 février au 23 mai
Visite libre et gratuite
Accès en bus C1
Facebooktwitterpinterestlinkedin