Après les résidences artistiques de Jacques Domeau et de Christophe Simonato, le photographe Richard Volante a arpenté à son tour le territoire de ViaSilva pendant 9 mois.

Une exposition lui est consacrée du 20 juin au 15 septembre 2019. Plus d’informations ici!

TEMOIGNAGE :

« J’ai choisi de travailler sur les traces palpables, organiques, vivantes, présentes sur le territoire. Traces du passé historique de cette voie romaine qui menait de Paris à Condate. Traces fragiles d’une nature en mutation qui est appelée à renaître de manière différente. Traces marquées d’un avenir en construction et déjà en mouvement, entreprises de haute technologie qui se remplissent au matin et se vident le soir venu, en attendant que se construisent les maisons, immeubles, commerces, écoles et toutes autres sortes d’infrastructures qui constituent un quartier, une ville. J’ai décidé de me faire accompagner par d’autres photographes amateurs, salariés d’Orange et de Technicolor– entreprises présentes à ViaSilva – de m’accompagner en posant le postulat d’une photographie sans enjeux, libre, sans contrainte. Je l’ai appelée la photographie du dimanche, celle que l’on réalise pour rien, juste pour le plaisir. J’ai accompagné ce collectif éphémère de photographes passionnés pendant le temps de ma résidence. Chacun a réalisé des images en fonction de ce qu’évoquait pour lui cette idée. Enfin, j’ai à la fois rencontré un territoire et des hommes, je me suis perdu aux confins de la ville tout en la sentant proche, j’ai photographié ces salariés sur leur lieu de travail. J’ai tenté de cerner les paysages et le territoire, interrogeant à la fois la poussière, l’air, la terre, la nature domptée ou résistante. J’ai essayé de capter les traces du passé, du présent et imaginé celles du futur. »



TRACES : l’exposition

Installée sur deux sites, en plein air, dans le centre de Cesson-Sévigné et à ViaSilva, l’exposition présente une soixantaine de photographies très grand format. Dans le parc de la Chalotais (adjacent la mairie de Cesson-Sévigné), on peut découvrir le travail personnel de Richard Volante. L’artiste propose de suivre une enquête visuelle sur les traces réelles et imaginaires du lieu, révélant l’avenir grâce aux traces du passé. À l’intersection de la rue du Chêne Germain et de la rue de la Touche Lambert, entre les « colonnes », le collectif de photographes du dimanche (Philippe Koci, Gildas Choquer, Vincent Demoulin, Sébastien Lepeigneul, Luc Rabin) présente son travail, réalisé sous l’oeil bienveillant de Richard Volante. À quelques pas de cette installation, une série de photos sont également exposées dans le restaurant inter-entreprises Le Calydon. Plus d’infos sur l’événement ici !



TRACES : le livre
Traces est le deuxième volet de la résidence sur le site de la future écocité ViaSilva, à Rennes. Les points de vue qui s’en dégagent révèlent la volonté de garder une trace visible d’un monde en plein bouleversement.  Pour cette résidence de neuf mois, Richard Volante a choisi de créer un collectif éphémère avec des personnes travaillant à Cesson-Sévigné (35). Il a accompagné ces « photographes du dimanche » dans un projet artistique personnel, tout en produisant son propre travail photographique.
Cette démarche de se tourner vers le potentiel créateur de l’autre, amateur, rare pour un professionnel, est caractéristique de l’empathie qui irrigue l’oeuvre de Richard Volante. Georges Guitton, journaliste et écrivain, apporte par ses mots sa vision historique des traces dans le paysage, inscrites encore aujourd’hui dans l’ADN du territoire. Ce livre est publié aux Editions de Juillet.



RICHARD VOLANTE est photographe et réalisateur, habitant en Bretagne. Il ramène de ses voyages la matière qui va nourrir ses productions. Son travail a fait l’objet d’expositions, dont My Own Private Ground Zero (2016, galerie Net Plus, Cesson- Sévigné), London Méridien Zéro (2017, galerie 18 bis, Paris). Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Beirut to Nowhere (2012), London Méridien Zéro (2016), Correspondances (2017) aux éditions de Juillet. Il est également réalisateur : 17.10.61, Comme une ligne rouge dans la mer, Traverse, Comme une valse, Manipulations, Anatomie d’un corps urbain. Site officiel de l’artiste