Cosmologia

Erwann Tirilly

Une étude du cosmos, voilà ce que propose cette exposition et c’est l’univers pictural coloré d’Erwann Tirilly qui est au centre de cette étude, à travers des œuvres issues de ses différentes séries. Cet univers semble obéir à des lois, malgré les références hétérogènes que l’artiste glisse dans ses peintures ; une cohérence parvient à se créer, par le biais des thèmes abordés ainsi que par le traitement des couleurs et des figures.

En détournant les codes de la peinture religieuse, Erwann Tirilly propose, en quelque sorte, une réécriture de notre propre univers. Ça et là, dans ses œuvres, on reconnaît, grâce à la présence des crânes, des Vanités. De même, certains personnages ont une pose qui s’inspire des tableaux du Christ, on aperçoit la main de Dieu peinte par Michel-Ange dans la Création d’Adam … Tous ces symboles se mélangent à d’autres issus de l’imagerie médicale, de dessins scientifiques ou de photographies de végétaux, d’animaux ou de minéraux. Science et religion se croisent, s’entremêlent dans le travail d’Erwann Tirilly pour évoquer plusieurs thématiques telles que la psychanalyse, et plus récemment, c’est l’astronomie qui intéresse le peintre.

Les mots s’abîment sur les toiles, ils apparaissent, disparaissent et participent à la narration qu’Erwann Tirilly met en place. La disparition est souvent présente dans les œuvres du peintre : le crâne, les visages peints ou rayés, les silhouettes qui se fondent presque dans le décor. Le rêve n’est pas loin, le cauchemar non plus, évoquant tantôt la libido, tantôt le narcissisme ou la schizophrénie. C’est toute une mythologie qui se dégage des œuvres d’Erwann Tirilly, une histoire quasi-mystique, un univers obéissant à ses propres lois. L’artiste nous invite à y plonger, à arpenter ses paysages renversés, à observer plantes et corps et à nous perdre dans ce cosmos.

 » Dans mon travail, s’entremêlent plusieurs thématiques telles que l’astronomie, l’art sacré ou encore la psychanalyse. Je m’inspire de l’histoire de l’art et des sciences pour construire une mythologie qui relaye mes sensations intérieures. Ma peinture fonctionne comme un rêve où les symboles interagissent, parfois brutalement, pour créer une narration étrange, syncrétique. Cette narration tend à montrer les relations invisibles entre les êtres et le monde, entre certains espaces et différentes temporalités.

L’exposition COSMOLOGIA présente des peintures réalisées entre 2007 et 2021. Les peintures issues des séries Etudes pour une résurrection, Les formes combustibles, Meta et Fictions marquent une première période allant jusqu’à 2015. Ces peintures, plus introspectives, explorent des sujets existentiels, et questionnent l’identité avec une symbolique très axée autour de la psychanalyse.

Les séries Telepath, Atlas, Electra et Nocturama entament une deuxième période plus ouverte et connectée au monde extérieur. Mon intérêt pour l’astronomie y est plus présent. Les peintures évoquent la connexion des corps avec le cosmos et la nature en général. Il s’agit de recréer un monde en soi, avec ses propres mythes. « 

20210701_115532
20210701_120022
20210701_104840
20210701_120059
Sortir du plein écranPasser en mode plein écran
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Bio express

Erwann Tirilly est né en 1978 dans le Finistère. Après une formation en Arts Plastiques à l’Université Rennes 2, il étudie l’Art et les techniques du vitrail au Cerfav à Nancy. Il travaille ensuite dans plusieurs ateliers de restauration de vitraux en France et en Irlande avant de s’installer à Rennes en 2006 où il se consacre désormais à la peinture.

Site internet de l’artiste