Love Waves

B612
Fanny Gicquel, Eléonore Grignon, Dounia Ismaïl, Constance Legeay, Malo Legrand, Nathan Lepage, Thibault Philip, Emanuel Soopaya, Virginie Vallée, Vincent-Michaël Vallet

Exposition du 02 mai 2024 au 17 mai 2024 – Galerie Net Plus

 

Commissariat : Vincent-Michaël Vallet

Sur une invitation des Ailes de Caïus, certain·es des artistes résident·es de B612 signent une exposition collective, Love Waves.

wave 1

Inauguré en 2021 à Rennes, B612 est un immeuble atelier qui a accueilli plus d’une quarantaine d’artistes résident.e.s et l’artiste run space « Quatre ».

wave 2

Les ondes d’amour, ou Love waves, sont les ondes sismiques qui se déplaçent à la surface de la Terre lors d’un séisme. Comparativement aux autres ondes sismiques, elles se propagent avec une amplitude et une durée relativement plus importantes le long de la surface terrestre.

wave 3

Les artistes choisi.e.s pour l’exposition entretiennent toustes un lien étroit soit avec l’univers domestique, l’artisanat ou les pratiques économes. Leurs œuvres, bien qu’elles ne soient pas des objets d’usage courant au sens strict, sont conçues pour intégrer, réinventer et enrichir notre quotidien.

wave 4

Chacun.e. des artistes a été invité à apporter un objet auquel iel tenait. Oeuvre d’art, bibelot, décoration. Il s’agit d’un objet de leur quotidien qui vient co-habiter dans l’espace d’exposition.

 


visuel : Vincent-Michaël Vallet
graphisme : Yohann Tillon

Questionner la raison de nos choix c’est avant tout entretenir un rapport au présent et à l’équilibre. Lorsque la technologie et la virtualité dominent nos interactions quotidiennes, la place donnée aux œuvres d’art et aux expérimentations plastiques dans nos espaces de vie apparaît non seulement comme un besoin esthétique mais également comme une quête de sens.

Projet rare et inédit en Bretagne, B612 est un lieu de vie privé et publique où les idées se confrontent, se transforment et se subliment. Où les oeuvres rencontrent fatalement les objets plus pratiques et intimes de nos usages et font naturellement exposition.

L’époque que nous traversons nécessite que nous nous détachions de certaines traditions, que nous repensions nos méthodes créatives au-delà des théories académiques et des conventions institutionnelles pour une compréhension et un rapport plus intuitif et instinctif au monde et à la création.
En matière sismique, les loves Waves sont les ondes qui durent le plus longtemps mais aussi les plus dévastatrices. Dans notre contexte, elles symbolisent une force interrogatrice sur le réel et le présent, sur l’art et l’exposition, sur nous et sur vous.

__________

À propos du collectif

L’Atelier B612 est une résidence de jeunes artistes située à Rennes. Les locaux comportent une trentaine d’ateliers ainsi qu’une salle d’exposition.

Instagram

Facebooktwitterpinterestlinkedin